Verbier, le jardin suspendu

Les Others
2018 03 12

L'histoire

2018 03 12

L’aube se lève sur le Val de Bagnes. La petite chapelle de Mauvoisin ressemble à ces refuges de haute montagne, dont les feux servent de repère dans les nuits de tempête. Ses murs blanchis à la chaux s’éclairent de rouge dans la lumière du soleil levant. On a à peine le temps de se retourner vers la réserve naturelle du Haut Val de Bagnes et d’admirer, au-delà de la brume, les lumières de Verbier qui s’éteignent. Il faut déjà s’aventurer sur le sentier qui grimpe vers les hauteurs.

L’air du petit matin est sec, que l’on parcourt en été ou en hiver les rudes rocailles qui conduisent au barrage de Mauvoisin. Plusieurs vallées nous séparent du Mont-Gelé et pourtant sa haute stature est là, qui surveille le domaine du Valais. Sa silhouette de vieux monsieur semble bien plus docile quand on y accède par le téléphérique des Attelas…

Vu du Lac de Mauvoisin, le sommet semble partager sa garde avec le Voisin, cette imposante façade de granite que parcourent les amateurs de free-ride. Ce n’est pas un hasard si Dominique Perret, sacré meilleur skieur hors-piste du siècle, s’est installé à Verbier. Son décor est fait d’arêtes inaccessibles et de pentes vertigineuses, un véritable jardin d’enfants pour les amoureux d’adrénaline.

Après avoir traversé les grottes qui percent le barrage de Mauvoisin et escaladé les échelles scellées à la roche par les guides de haute-montagne, on accède enfin au refuge de Giétro, avant la montée vers la Grande Ashle. Ici, les edelweiss ne sont pas une légende : il y en a tellement qu’on les prendrait pour des plaques de neige éparses. Ces petites plantes blanches sont l'emblème de la station. On retrouve leur motif partout : sur les nappes brodées des restaurants, sur les enseignes des boutiques et sur les frises de bois qui décorent les chalets d'alpage. C’est pourtant sur les hauteurs de la station, entre les moraines parcourues de bouquetins et les glaciers biens connus des alpinistes, que l’on comprend la fascination de la région pour cette petite fleur en forme d’éclat de neige.

L’edelweiss rappelle à ceux qui voudraient oublier la nature sauvage de Verbier que la station ne se résume pas à ses nuits animées et à ses pistes de ski damées. Si les anciennes fermes d’alpage sont devenues des chalets confortables, on continue de se donner rendez-vous au Milk Bar. L’authentique institution créée en 1936 évoque encore les appels du grand air et la convivialité chaleureuse qui naît autour d’un bol de chocolat fumant. Lovés sous ses frondaisons en pin massif, on s’abandonne aux odeurs de muscade et de cannelle en écoutant les anecdotes du patron; et on respire cet esprit authentique des grandes stations d’altitude qui reste la marque de fabrique de Verbier.

2018 03 19
2018 03 12

Quand y aller ?

Peu de stations peuvent se targuer de ne pas connaître de hors-saison : c’est pourtant le cas de Verbier. En hiver, on vient pour les 27 pistes de ski aménagées et les sentiers de randonnée accessibles en raquettes. En été, ce sont les accords des Nocturnes de Chopin qui résonnent dans le Val de Bagne à l’occasion du Verbier Festival. Les amateurs de free-ride, eux, ont les yeux rivés sur l’Xtrême de Verbier qui a lieu entre les mois de mars et d’avril.

2018 03 12

Comment y aller ?

Ses petits wagons rouges et blancs sont connus comme le loup blanc. Depuis plus d’un siècle, le Saint-Bernard Express est le moyen le plus sûr et le plus rapide d’accéder à Verbier. À la gare de Le Châble, on embarque à bord du téléphérique pour parcourir les dernières centaines de mètres qui nous séparent des pistes.

2018 03 12

Expériences

2018 03 19

Entre ciel et neige

Envolez vous pour une aventure de speedflying, à la croisée entre la glisse et le vol à haute vitesse. Skis aux pieds, sautez dans le vide avec Gaël, pilote aguerri et deux fois champion de suisse, qui vous fera découvrir ce sport insolite. Une occasion exceptionnelle d’adopter un autre point de vue sur les sommets et la vallée de Bagnes, hors du temps, avec sensations fortes à la clé.

2018 03 19

En tête d’attelage

A la tête d’un attelage de chiens nordiques, élancez-vous à travers les paysages gelés. En plein centre des étendues enneigées, perdu entre glaciers et forêts, faites halte pour un apéritif face au panorama grandiose. Olivia, notre musher, en profitera pour vous raconter tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les chiens de traîneau et vous transmettre sa passion pour le monde sauvage.

2018 03 15

Torrent glacé

Chaussez vos crampons et enfilez vos gants pour partir à l’assaut de la cascade glacée de Bonatchiesse. Grimpeur amateur ou expérimenté, suivez notre guide professionnel dans l'ascension de sa surface vitrée, entre les failles translucides et les formes surréalistes sculptés dans la glace.Un pique-nique gourmet vous attend au sommet, à dévorer les yeux rivés sur la vue grandiose.

Nos adresses

Le Fer à cheval

Cantine éclectique

À deux pas de la Place centrale, cette cantine chaleureuse réconforte les randonneurs en partance pour la Haute Route comme les snowboarders arrivant du sommet. Les pizzas cuites au four et les plats maison réunissent ces visiteurs éclectiques dans une ambiance bon-enfant.

Rue de Médran, Verbier

Chez Dany

Vue sur pistes

Deux chalets reliés par trois terrasses qui ne désemplissent pas : on vient d’abord chez Dany pour se frotter à la foule, mais on y revient ensuite pour son magret de canard cuit sur pierre chaude.

10, Hameau de Clambin, Verbier

Namaste

Extravagance parfaite

Son nom évoque les trajets à travers l’Asie et la gastronomie indienne : vous auriez tort de vous y fier. Dans ce chalet d’altitude, un sculpteur-magicien et son épouse servent une cuisine suisse traditionnelle réputée dans toute la région.

Les Planards, Verbier

Pub Mont-Fort

Après-ski ultime

Le Pub Mont-Fort est la quintessence du bar après-ski. On se love près des cheminées de sa terrasse et on se réchauffer à la vue de la vallée et au goût du Dark’n Stormy où se mélangent rudesse du rhume et piquant du ginger beer.

10, Chemin de la Tinte, Verbier

Farm Club

Dress-code pointu

Depuis 1971, c’est tout Verbier qui se met sur son 31 pour le Farm Club. Par-delà les tapis de velours rouge qui habillent l’entrée du bar-discothèque, robes à sequins et costumes trois-pièces remplacent les combinaisons de ski.

55, rue de Verbier Station, Verbier

Le Off Piste

Sofas et cocktails

Quelle que soit la saison, les larges et confortables fauteuils du Off Piste attirent les papillons de nuit qui attendent l’ouverture des discothèques. En été, la terrasse se change en plage de sable fin plantée de palmiers et d’oliviers.

Place Blanche, Verbier

Musée de Bagnes

Décor médiéval pour art contemporain

Sa silhouette de craie se mêle au décor hivernal. L’ancienne cure du comté de Bagnes dont les fondations remontent au XIIIe siècle organise désormais des expositions contemporaines dans un décor médiéval.

13, chemin de l’Eglise, Le Châble

Laiterie de Lourtier

Savoir-faire ancestral

Pousser les portes de la laiterie de Lourtier, c’est pénétrer au cœur d’un secret bien gardé, celui du fromage Raclette du Valais AOC. Sous les voûtes des caves d’affinage, les artisans fromagers nous initient aux notes florales de ce trésor né du lait des alpages de Charmontagne.

351, route de Mauvoisin, Lourtier

Milk Bar

Un parfum de caramel

Fondée en 1936, cette vénérable institution régale les gourmets avec ses grands crus de cacao servis dans un intérieur lambrissé. Que l’on fréquente le Milk Bar pour l’ambiance surannée qui règne sur sa terrasse fleurie ou pour ses crêpes au caramel fait maison, on en fait vite une habitude.

2, rue de Médran, Verbier