La Sicile, la rencontre des civilisations

Sicily
2018 03 01

L'histoire

2018 03 01

La Sicile, à mi-chemin entre l’Europe et l’Afrique, est un monde en soi. C’est à Syracuse, dans le sud-est, qu’on entame la découverte de la plus grande île de la Méditerranée. Dans son centre historique Ortygie, logé sur une péninsule, le marché est une merveille de nostalgie et de culture italienne. Les produits frais aux couleurs vibrantes sont déballés entre les exclamations et les gestes typiquement italiens. Une gelato à la main, on est arrêté par une ombre majestueuse et on lève le regard sur la silhouette intimidante du Duomo de Syracuse, imposant et baroque. Mais c’est un peu plus loin, sur la terre ferme de Néapolis, qu’on plonge réellement dans le berceau des civilisations qu’est la Sicile. Une véritable promenade dans le passé, entre les citronniers et les oliviers qui entourent ces ruines spectaculaires.

La péninsule de Trapani, dans le nord-ouest, vaut le détour, avec son port bordé de maisons de pêcheurs blanches et ses rues piétonnes aux maisons baroques. Plus loin à l’est, Palerme fascine encore et toujours les amateurs d’art et d’histoire avec ses façades teintées de plusieurs vagues d’occupation, comme tout le reste de la Sicile: normande, arabe, espagnole. Dans ce véritable carrefour de cultures se mêlent mosaïques byzantines, églises baroques et marchés-souks. De hauts dattiers encerclent les sublimes palazzos sous un soleil brûlant. On ne cesse jamais d’être surpris par les contrastes de cette ville aux multiples facettes. Les grandes avenues et leurs belles boutiques bordées de palmiers s’emmêlent aux dédales des ruelles et aux marchés agités. Un voyage à Palerme n’est pas complet sans une plongée dans ses musées. A l’image de sa ville, la Galerie d’Art Moderne de Palerme juxtapose les grands maîtres italiens du 19ème et 20ème siècle et les artistes contemporains très côtés. Et comme partout en Sicile, la cuisine typique est l’aboutissement de ce mélange des genres. On se délecte de cannolis après un couscous au poisson. Cette gastronomie, riche d’influences diverses vit avec les ingrédients locaux: ricotta, crustacés, pistaches et amandes...

Pour voir toute l’étendue de la richesse sicilienne, il faut naviguer jusqu’aux îles éoliennes. On lève l’ancre vers Lipari, l’île la plus grande et plus habitée de ce chapelet d’îles volcaniques qui semble s’être figé dans les temps immémoriaux de l’Odyssée. Sur cet îlot escarpé, la mer et le ciel sont bleus, les villages sont blancs. La côte est sauvage, rocheuse et quasiment indomptée par l’homme, pour notre plus grand bonheur. Inaccessible en voiture, la mer se mérite, à pied.

La Sicile reste farouchement le pont entre l’orient et l’occident, entre des époques et des passés plus ou moins lointains. Leurs influences sont évidentes dans son architecture, ses marchés, sa cuisine. Les amoureux d’Italie y trouvent une version brute, authentique des villes du continent. Goethe disait après tout, “On ne peut se faire une idée de l'Italie sans voir la Sicile. C'est en Sicile que se trouve la clef de tout."

2018 02 12
0edb3b51 2838 4c85 968f bc500ccc9513

Quand y aller ?

C’est entre avril et juin que la Sicile est la plus agréable. Les températures sont douces sans être aussi brûlantes qu’en été, la mer est assez chaude pour se baigner. En hiver, le vent et la pluie sont courants, et de nombreux établissements, même dans les villes les plus touristiques, sont malheureusement fermés.

2018 03 01

Comment y aller ?

On arrive en Sicile par avion, aux aéroports de Catane ou Palerme. Ensuite, c’est en voiture qu’on arpente ses nombreuses régions. Les routes de bord de mer sont particulièrement charmantes. De nombreux ferries lèvent l’ancre pour les îles éoliennes tous les jours, dès le printemps.

2018 03 01

Expériences

979ed20a c240 4427 bef7 c7c232812c48

L’Etna en freeride

L’Etna ne dort jamais, ni en hiver ni en été. Lorsqu’il se couvre de neige, prenez votre board et partez surfer sur les flancs du sublime volcan en cours privé de freeride. Suivez notre expert, fin connaisseur du géant sicilien, en hors piste entre les cratères fumants, les fumerolles de soufre et les cônes volcaniques. Avec vue sur la Méditerranée, les îles éoliennes ou la mer de nuages au détour d’une pente.

7ae86ef7 3727 4793 b2d6 299d10d80b1c

Sur les traces des Corleone

Partez en pélerinage sur les lieux de tournage du mythique “Parrain” autour de Taormine, accompagné par les commentaires et anecdotes de notre guide cinéphile. Suivez la trace de la plus célèbre des familles de “mafiosi” dans les villages de Savoca et de Forza d’Agro et revivez les scènes mémorables de la trilogie dans le Bar Vitelli, l’église de Santa Maria degli Angeli et la sinistre crypte du couvent des Frati Minori Cappuccini.

B2dab310 387e 4291 a6e2 473ce982c341

Au large de Taormine

Aidé par nos skippers, prenez les rennes d’un voilier et partez explorer la superbe baie de Taormine. Voguez dans les eaux translucides de Naxos, Mazzaro, Isola Bella et la Baia delle Sirene et au retour, arrêtez-vous juste avant Taormine pour prendre l’apéritif au large, face au coucher du soleil.

Nos adresses

La Cambusa

Accents orientaux

Pour comprendre toute l’influence de ses racines arabes dans la cuisine sicilienne, on ne manque pas la “pasta con le sarde” de la Cambusa, des pâtes aux sardines, raisins secs et panure, un des meilleurs plats de l’île. L'adresse est connue et très aimée par les palermitains, on vous recommande donc de réserver.

Piazza Marina 16, 90133 Palermo

Caseificio Borderi

Deli typique

Après une balade entre les étals appétissants du marché de Syracuse, foncez dans ce “deli” qui fait la part belle aux produits siciliens traditionnels. Un large choix de vins et d’huiles d’olive, et des fromages et charcuteries locales présentés de façon quasi artistique sur ces planches qu’on nomme “tagliere”. Le calme et l’espace ne sont pas les points forts de cet établissement mais sa cuisine vaut le détour.

Via Emmanuele de Benedictis, 6, 96100 Siracusa

Lo Scudiero

Trattoria d’exception

Les locaux vous recommanderont sans faute Lo Scudiero, une trattoria familiale qui sert des plats siciliens sans prétention en plein coeur de Palerme. L’atmosphère est détendue et les plats sont simples, dans ce décor traditionnellement italien où les murs sont tapissés de photos. Le menu est riche de classiques mais on recommande les “linguine a la Mediterranea”, le gâteau aux amandes et à la pistache ainsi que tous les vins, excellents.

Via Filippo Turati, 7, 90139 Palermo

Caffe Mamma Caura

Café avec vue

Si vous passez par Marsala, arrêtez vous absolument chez Mamma Caura pour prendre un café avec une vue imprenable sur les salines. L’occasion de goûter à ses arancinis, boules de risotto frites à la ricotta et aux épinards. Les tarifs sont ici particulièrement raisonnables.

C.da Ettore Infersa, 91025 Marsala

Enoteca Picone

Bar à vins local

Si vous cherchez une large sélection de cépages siciliens, n’allez pas plus loin. Le personnel est attentif et donne de nombreuses informations sur les vins proposés. Les locaux ont élu cette institution meilleur bar à vin de la ville.

Via Guglielmo Marconi, 36, 90141 Palermo

Antico Caffe Spinnato

"Caffe" médaillé

L’Antico Caffe Spinnato a été élu plusieurs fois meilleur café d’Italie. Les italiens prennent le café, et le cérémonial qui l’accompagne, très au sérieux: on peut donc se fier à leur avis. Le café ici est fort, les pâtisseries et glaces délicieuses. On fond pour les croissants aux amandes d’Avola et pistaches de Bronte.

Via Principe di Belmonte, 107, 90139 Palermo

La Vallée des temples

Escapade archéologique

Site archéologique classé au patrimoine mondial de l’Unesco, la Vallée des Temples d’Agrigente est un passage obligé lors d’un voyage en Sicile. Les huits temples majestueux s’érigent contre le ciel bleu, avec la colline en arrière-plan. Ce site spectaculaire mérite qu’on lui dédie quelques heures, afin de l’apprécier pleinement.

92100 Agrigente

Scala dei Turchi

Plage spectaculaire

D’une blancheur éclatante, Scala dei Turchi est une plage d’un autre monde. Ces “marches des turcs”, faites de calcaire et d’argile offrent un paysage totalement inattendu en Méditerranée. Pour des photos lunaires, privilégiez le matin et la basse saison, quand les baigneurs n’ont pas encore envahi cette falaise extraordinaire.

A 13km à l’ouest d’Agrigento

Le marché d’Ortygie

Marché illustre

Ce marché historique, qui se tient sans faute tous les matins de 7h à 13h sauf le dimanche, surplombe la Méditerranée. Il reste peu de marchés de cette envergure en Italie, et si celui-ci survit sûrement grâce aux nombreux guides qui en proposent des visites, il est toujours aussi vivant et ancré dans la tradition populaire des habitants. Tomates, asperges, poissons et fromages sont étalés près des fruits (oranges sanguines, citrons et autres agrumes) que le reste de l’Italie envie à la Sicile.

Au bord de la mer d’Ortygie, Syracuse