Santorin, falaise bleue et blanche

Yumi Kayayan
Bf6f98f5 f921 43f3 bd00 a8faa099d729

L'histoire

4f3869fd f75c 4e30 aea0 5f7e3c226511

Pressés d’explorer l’île, on part sur le chemin de la caldeira, une dizaine de kilomètres qui longe la mer et relie Fira, à l’Ouest, à Oia, dans le Nord. Sous le ciel clair, le chemin traverse Fira et ses façades blanches; les ruelles ombragées, pavées de pierre de lave noire, nous mènent jusqu’à l’entrée du village de Firostefani. On croise quelques chapelles colorées blotties dans les rochers brûlants et on se repose un instant dans leur fraîcheur. Le village se déploie tout en longueur au bord du précipice de la caldeira faite de falaises noires. Le silence règne sur le chemin. On devine facilement l’endroit où l’île centrale s’est effondrée à la suite de l’explosion du volcan de marbre blanc, toujours en activité. Les petites îles qui en sont nées émergent de l’eau chaude et turquoise. La baie recèle encore des morceaux de pierre ponce qui flottent à la surface.

Après avoir traversé Imerovigli, le point le plus haut de la baie, on arrive enfin à la fameuse Oia, l’ancien village des pêcheurs et des capitaines. Perchée sur la crête de la caldeira, la ville montre fièrement sa blancheur éblouissante et le camaïeu de bleus de ses dômes d’église. Sur les falaises abruptes, les maisons tombent en cascade vers le bleu de la mer Egée. L’harmonie est interrompue seulement par le rose des bougainvilliers. Les escaliers courent entre les maisons, les chapelles s’accrochent au flanc de la falaise.

Santorin a la grâce des îles bleues et blanches des Cyclades. Elle semble suspendue dans le temps. Dans ses paysages désertiques inondés de lumière, les églises blanches se cachent dans le creux des rochers. L’histoire s’est immobilisée sur les mosaïques d’Akrotiri, son mini-Pompeii et la pierre rouge et noire rappelle partout le passé explosif de l’île. Dans le spectacle de ses villages bleus et blancs, on respire la fierté des habitants qui ont repeint leur île aux couleurs du drapeau grec.

Mais l’île-volcan n’est pas mélancolique. On s’y laisse porter par la dolce vita, sur les plages de sable noir et les criques du sud d’Akrotiri. Les produits frais et locaux remplissent les grande tablées des restaurants et des tavernas. Et le soir venu, tout le monde s’attable sur les terrasses perchées pour boire les vins célèbres de Santorin, qui cultive la vigne depuis toujours. Santorin semble concentrer sur ses falaises toute la richesse de la Méditerranée, la brise légère, l’histoire millénaire, le soleil chaud et la douceur de vivre.

  copyright  marlenemarceau lgqv 3
  copyright  marlenemarceau lgqv 5

Quand y aller ?

La haute saison s’étale sur juillet et août. Le meilleur moment pour aller à Santorin est en juin, lorsque les fruits sont frais et les foules moins abondantes. Les températures sont chaudes mais loin d’être aussi brûlantes que durant les mois suivants et les lignes de ferry sont pour la plupart ouvertes. Et surtout, le sable noir est encore frais, avant que les mois d’été ne le chauffent à blanc et qu’il ne devienne même difficile d’y poser sa serviette.

44586cbd fcdd 432c b957 489b9282b87a

Comment y aller ?

L’aéroport de Santorin, Kamari, est relié aux grandes villes d’Europe par des vols directs. De l’avion, la vue est particulièrement spectaculaire sur ce puzzle de cinq îlots qui formaient, avant l’explosion, une seule et même île. Une fois arrivés, louez une voiture ou un scooter pour sillonner les cheveux au vent les routes perchées de l’île.

Fa10dacb 6050 49e3 95a9 aa14cfed57dd

Expériences

2018 02 20

Partir à l’aventure à bord d’un caïque traditionnel

Embarquez à bord d’un bateau traditionnel avec un skipper local pour longer les falaises spectaculaires de la caldeira. Mettez pied à terre devant Nea Kameni, le cratère toujours en activité et foulez son sol à la suite de notre guide qui vous en racontera tous les secrets. Puis jetez l’ancre sur la petite île de Thirassia pour un pique-nique gastronomique avec vue.

10730426806 ab0b66e996 k

Parcourir Santorin à dos d’âne avec une personnalité de l’île

Allez à la rencontre de Santorin à dos d’âne. Mr Vasilis, propriétaire des ânes, est un grand passionné qui vit sur l’île depuis toujours. Partez à ses côtés à la découverte de son village, la pittoresque Messaria. A la fin de la balade, passez boire un raki chez M. Vasilis et sa femme: une véritable rencontre.

2018 02 20

Découvrir les célèbres vins de Santorin

Lancez-vous à la découverte d’un vignoble familial de l’île sur les pas de notre guide oenologue et apprenez les secrets de la vinification sur ces terres volcaniques. Au coucher du soleil, avec une vue imprenable sur la caldeira, goûtez une dizaine de cépages emblématiques de l’île.

Nos adresses

Selene

Grands classiques

Rien de mieux que le Selene à Pyrgos pour découvrir des classiques revisités de la cuisine grecque. Il est réputé comme l’un des meilleurs restaurants des Cyclades car le chef cuisine le lapin, l’agneau et la caille comme personne. Son décor est aussi convivial dans le bar à vins et à mezze en bas que dans le restaurant au-dessus. Son incroyable bouillabaisse dite “brodedo” est l’une des meilleures qu’on ait jamais goûtée.

Pyrgos, 84700

Kokomo podilato / Red Bicycle

Taverne avec vue

On est toujours accueilli très chaleureusement chez Red Bicycle, et on s’y sent vite chez soi. Ce restaurant romantique a sans doute la plus belle vue de Santorin depuis Oia, avec un large panorama sur la caldeira et son fameux coucher de soleil. Entre les murs décorés par des oeuvres d’artistes locaux, les plats font la part belle aux producteurs de l’île: on finit toujours par revenir pour les pâtes aux oursins.

Oia (Ia), 84702

Le 1800

Authentique

Le 1800 est considéré depuis plus de trente ans comme l’un des meilleurs restaurants de Grèce. La cuisine grecque est ici moderne et sophistiquée; on la déguste perché sur le toit-terrasse ou dans le décor magique de la maison de capitaine qui date de 1845. Le menu se concentre sur des mets grecs traditionnels - optez pour les côtes d’agneau grillées qui sont accompagnées d’une compote de pomme aigre-douce délicieuse.

Oia (Ia), 84702

Santo wines

Vins locaux

Des cépages exceptionnels dans un cadre magnifique - la terrasse peut se vanter d’une vue imprenable sur la Caldeira. Le lieu a choisi de rester en phase avec les méthodes traditionnelles de vinification, tout en explorant les technologies les plus à la pointe dans son domaine. Dans ce véritable centre oeno-touristique, on peut prendre le temps de découvrir les vins emblématiques de l’île: l’Assyrtiko, un vin blanc sec, est un de nos préférés.

Pyrgos, 84700

Theros Wave Bar

Plage lunaire

En venant de Fira, il faut suivre la route direction Perissa, puis tourner à droite au panneau Vlychada. Ce bar de plage bohème et décontracté est installé sur les hauteurs volcaniques blanches de Vlychada, à quelques mètres de la mer. Il n’est pas facile à trouver mais son décor en bois et roche de volcan niché dans les falaises vaut la peine de se perdre. On peut passer des après-midi entières sur ses chaises longues installées sur la plage, devant ses cocktails aux fruits frais et son arrière-plan lunaire.

Plage de Vlychada

Hasapiko

Bar légendaire

Hasapiko, l’un des plus anciens bars de l’île, se trouve tout au bout d’une rue piétonne d’Oia dans une ancienne boucherie. Le lieu est une institution: le bar est réputé depuis longtemps pour sa playlist éclectique et sa joie de vivre. Les noctambules y dansent jusqu’à tard dans la soirée. Le lieu est aussi connu sous le nom de MaryKay.

Oia, 84700

Le coucher de soleil à Oia

Vue secrète

Dans le labyrinthe de ruelles en dessous de l’Eglise Panagia Platsani, on découvre les petites places où les locaux se retrouvent, sur les terrasses ombragées de tavernas. Loin des touristes attroupés aux angles de vue habituels, on assiste là à des couchers de soleil spectaculaires, assis sur les murets blanchis à la chaux.

Oia, en dessous de l’Eglise Panagia Platsani

Akrotiri

Ville préhistorique

Akrotiri est la ville préhistorique la mieux conservée en mer Egée. Telle un mini-Pompeii, elle nous donne un aperçu de la vie avant l’éruption volcanique. On s’y promène entre les traditions, rites de passage et habitations qui y ont été figés dans le temps. Des tonnes de cendre ont recouvert les bâtiments sur plusieurs dizaines de mètres, les protégeant et les conservant dans un état exceptionnel.

Thera, 84700

Atlantis Books

Lecture au soleil

Une librairie indépendante aménagée de façon incroyable où cohabitent romans, recueils de poésie, manuels de cuisine…en toutes langues. Créée il y a plus de dix ans ans par deux américains, Atlantis books est l’un des endroits les plus enchanteurs qu’un voyageur puisse espérer découvrir. Après avoir exploré sa large sélection et son décor de conte de fées, on peut faire une pause lecture sur sa terrasse perchée au sommet de la falaise. Elle est souvent nommée comme l’une des plus belles librairies au monde.

Nomikos Street, Oia, 84702