Saint-Barthélemy, Caraïbe miniature

Antoine Lorgnier
5229358d d7b6 4485 84d1 4f099d924331

L'histoire

7661875a 134f 4592 bb8b 98166a5fcdd7

L’iguane, allongé sur son rocher chauffé à blanc par le soleil, nous regarde passer avec indifférence et ne bouge pas d’un pouce. Au milieu de l’odeur capiteuse des hibiscus en fleurs, on distingue les eaux turquoises de l’Anse Colombier qui s’étirent en contrebas. Des escaliers descendent à même la roche puis le chemin se fraie un passage à l’ombre de la végétation dense entre les cactus et les plantes grasses. On débouche d’un seul coup sur la plage. L’étroit ruban de sable blond est quasiment désert et la mer décline toutes les gammes du bleu.

Sur cette minuscule île de 25 km² perdue dans les Caraïbes, on vit les pieds dans le sable. Sur les plages miniatures, on est seul au monde ou on lézarde dans un beach club, un peu hippie un peu chic. Shell Beach est couverte de coquillages et Marigot de cocotiers. On va à Corossol pour s’allonger sur le sable brun et à Grand Cul de Sac pour prendre la vague. Gouverneur et Grande Saline sont vides et sauvages. La mer y passe de l'aigue-marine au turquoise. L’Anse Grand Fond est plus intrépide avec ses piscines naturelles enchâssées dans les roches tourmentées du Morne Rouge. On s’y glisse en équilibre au milieu des éclaboussures des vagues de l'Atlantique.

Saint-Barthélemy est une île tranquille aux joyeux airs de village, où tout le monde se salue et s’interpelle. La nature a carte blanche et déborde sur l’unique route qui traverse l’île. Le temps passe sous le signe de la quiétude et de la légèreté. On ne fait pas de projets et on se laisse porter par la douceur de vivre de l’île. La minuscule capitale Gustavia, un port rectangulaire et quelques maisons à toit rose perdues dans les collines luxuriantes, vit à l’heure des voiliers. On y vagabonde entre les petites boutiques, les flamboyants et les palmiers qui remplissent les quelques rues. Les restaurants s’y comptent par dizaines, dans tous les ambiances et toutes les cuisines. Sur le port et dans les hauteurs panoramiques, on mange la pêche du jour finement retravaillée.

En début de soirée, les bars se remplissent et bruissent de musique créole. C’est l’heure du rhum arrangé et de la bière Carib alors que les belles maisons en bois parées de couleurs vives s’animent peu à peu. Les beach club s’allument et résonnent du son des platines. Ici, on s’habille pour sortir, style nonchalant mais chic, rien d’ostentatoire, un art qui s’acquiert vite et qui est ici, plus que partout ailleurs, totalement naturel.

C2a3602f 2e7d 406f b0d3 3bc23dea53f9
Elsacaza collectionist stbarth1

Quand y aller ?

Image parfaite du petit paradis tropical blond, vert et bleu, Saint-Barth est agréable toute l’année, même en été. A ce moment-là, l’île gagne en authenticité et les plages sont presque désertes. La période cyclonique de fin août à octobre est plus variable et beaucoup d’endroits ferment leurs portes. Pour vivre le Saint-Barth festif, il faut s’y rendre de novembre à mars et surtout à Noël et au Nouvel An: l’île bruisse de visiteurs, la chaleur est douce et les beach clubs organisent leurs soirées les plus mémorables. En février et mars, les baleines passent entre Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

168f7c52 5219 40bb b954 3c5925e255ef

Comment y aller ?

Pour rejoindre Saint-Barthélemy, il faut passer soit par Saint-Martin, l’aéroport le plus proche, soit par la Guadeloupe et monter dans l’un des minuscules avions qui assurent les navettes vers Saint-Barthelemy. S’il y a peu de monde dans votre avion, demandez à faire le copilote. L’atterrissage est assez sensationnel: le petit avion épouse littéralement le haut d’une colline pour se jeter sur la piste. Vous pouvez aussi rejoindre Saint Barthélemy en bateau depuis Saint-Martin: le ferry contourne toute l’île et en montre toutes les nuances de vert. En saison, les places d’avion et de bateau sont prises d’assaut, il faut absolument réserver à l’avance. Pour sillonner l’île, réservez une voiture mais, attention, l’unique route de l’île peut être encombrée en haute saison.

3f6b2094 8699 4a9e bdff 8264a8dd56a2

Expériences

2018 02 20

Apprendre la science des perles

Dans les hauteurs de Gustavia, entrez dans l’univers de Jeremy, héritier d’une famille de pêcheurs, passionné de perles et de fonds marins. Les perles, coquillages et pierres précieuses qu’il déniche tout autour du monde s’accumulent dans son atelier aux allures de cabinet de curiosités. Promenez-vous entre ces matériaux précieux en écoutant l’histoire de chacun d’entre eux puis laissez libre cours à votre imagination pour fabriquer vos bijoux sur-mesure.

Nick karvounis 75581

Embarquer pour les grandes profondeurs avec un vrai loup de mer

Découvrez la pêche au gros en compagnie de Tony, qui écume les mers depuis plus de 25 ans. Partez pour le grand large et apprenez à débusquer le mahi mahi, le wahoo, le marlin. Puis ramenez votre pêche à la villa pour la préparer avec un chef, à la mode de Saint-Barth.

Marion michele 191320

Prendre le rythme de l’île

A la tombée du jour, allongez votre tapis sur le sable fin de la plage déserte de l’Anse Flamand. Dans le soleil couchant, fermez les yeux pour écouter les conseils de Morgane, sophrologue originaire de l’île, respirez au rythme du ressac et mettez vous au tempo de l’île.

Nos adresses

Ti Saint-Barth

Assiettes et platine

Ce tout petit cabaret est incontournable. Le soir, on y mange tataki de thon, tartare de langouste et gâteau de fraises puis le dîner se termine vers 22h. Les assiettes sont débarrassés, les déguisements distribués et on danse jusqu’au petit matin dans une ambiance totalement baroque.

Pointe-Milou
Tél. : +590 (0)5 90 51 15 80

L'Esprit

Cuisine du monde

Un peu en retrait des lieux prisés, l’Esprit n’en est pas moins une des meilleures tables de Saint-Barth. Son chef, un ancien de l’Eden Rock, prépare avec autant d’enthousiasme un foie gras aux olives du Périgord, un tartare de thon ou une salade de crabe. Le poisson est ramené le matin-même par un pêcheur local et les légumes cueillis dans le potager voisin.

Route des Salines
Tél. : +590 (0)5 90 52 46 10

Le Bonito

Gastronomie avec vue

Le Bonito a l’une des plus belles vues sur le port de Gustavia et sur ses bateaux à quai. On y va pour déjeuner ou dîner dans un décor chic tout en blanc; les poissons et fruits de mer sont frais et parfaitement cuisinés. Au menu : ceviche de wahoo à la patate douce, mahi-mahi mariné ou risotto de homard, servis avec gentillesse et humour.

Rue Lubin Brin, Gustavia
Tél. : +590 (0)5 90 27 96 96

Shellona

Musique et coquillages

Sur la plage de coquillages de Shell Beach, des tentures en lin, de grandes banquettes en bois et un petit air d’Ibiza hippie dans ce joli bar de plage. Il y a toujours un DJ qui joue dans la journée. En saison, il est ouvert le soir et on peut regarder le coucher de soleil dans la lumière des torches plantées dans le sable. Attention, hors saison, il n’est ouvert que le midi et l’après-midi.

Shell Beach
Tél. : +590 (0)5 90 29 06 66

François Plantation

Rhums et cigares

Le « François Plantation » est le bar de l’hôtel Villa Marie. Ambiance créole assumée au cœur d’un magnifique jardin où on goûte certains des meilleurs rhums de la région, accompagnés de cigares de très bonne qualité. Une ambiance cosy parfaite où on se sent hors du temps.

Colombier
Tél. : +590 (0)5 90 77 52 52

Nikki Beach

Belle plage

Ce petit Nikki Beach aligne ses sofas rouges et ses voilages blancs face à la belle plage de Saint-Jean. Sur fond musical concocté par les plus grands DJ du monde, on y sirote des punchs maison excellents en regardant les minuscules avions quitter la piste d'atterrissage toute proche. Chaque dimanche, le bar se déguise selon un nouveau thème et la fête bat son plein: il faut y aller pour voir les mises en scène délirantes orchestrées par l’équipe.

Plage de Saint-Jean
Tél. : +590 (0)5 90 27 64 64

Kalinas & Tainos

Perle et fantaisie

Cette petite boutique tout à bout de la rue piétonne de Gustavia est remplie de bijoux en perles du sol au plafond. Au fond de la boutique, sur son établi, un artisan confectionne bracelets et colliers avec des perles naturelles de toutes les formes et de toutes les couleurs. Discutez avec lui et il créera votre bijou sur mesure.

23 Rue du General de Gaulle, Gustavia
Tél. : +590 (0)6 90 65 93 00

La Côte Sauvage

Falaises isolées

Au sud de l’île, le paysage se fait soudain aride. Les arbres sont rares et la mer bat le flanc des falaises. C’est ici que le danseur Rudolf Noureev acheta une maison dans les années 1950. On dit qu’il fit construire la terrasse pour pouvoir danser face à l’immensité de l’océan. Tentez votre chance pour aller voir sa datcha - elle se visite mais les horaires sont un peu incertains.

Sud de l'île

Corossol

Vieux village

Ce petit village de pêcheurs a su garder son authenticité. On se promène entre les belles cases créoles qui abritent les dernières tisseuses de paille de l’île. Allez voir les chapeaux et paniers prendre forme comme par magie sous les doigts habiles de ces femmes qui perpétuent une tradition importée ici à la fin du 19ème siècle.

Corossol