Mykonos, idylle hédoniste

Yumi Kayayan
1adb1fed 6d23 4a25 a8d0 a1eece603eaf

L'histoire

2c6cc3a7 db18 4120 a36f a25b6617d29d

C’est un bel après-midi d’été, nous avons levé l’ancre vers la plage d’Agios Sostis, au nord de l’île de Mykonos. Sauvage et lumineuse, la plage - sable fin et eau cristalline - est presque vide de baigneurs. Après une longue journée de farniente, on reprend le chemin de la capitale de l’île, Chora. L’ombre commence à descendre sur le village d’un blanc incandescent et le baigne d’une lueur rose. Le village s’adoucit et devient encore plus charmant.

Comme sur les autres îles grecques, son architecture est un mélange intemporel de maisons cubiques blanches, de ruelles pavées et d’églises aux dômes bleus. On se fraie un chemin hors de ce labyrinthe et on atterrit sur le port du village, jalonné de cafés et de bars accueillants. Les pêcheurs tirent les derniers filets de leurs barques chargées de poulpes et de sardines. On est dans le quartier de la “Little Venice”, où les balcons perchés sur l’eau claire rappellent la sérénissime ville italienne. Sur une terrasse à quelques pas de l’eau, on prend un verre en observant les ombres imposantes des moulins à vent juchés sur les collines, symboles de l’île.

Mykonos est une île nue. Pas de végétation, sa nature est sauvage et aride et son herbe dorée par le soleil. Il n’y pas de ruines comme on peut en trouver dans ses consoeurs des Cyclades. Mais ce n’est pas pour cela que l’on s’y ennuie, bien au contraire. A Mykonos, on est maître de son temps. On cultive l’art de la farniente et on se promène entre les moulins à vent à toits de chaume et les maisons aux murs de chaux arrondis. On se baigne sur des plages turquoises et on arpente des vallées rocailleuses.

L’île s’exprime en couleurs primaires, ciel et mer bleu vif, petits bateaux multicolores sur le port. Les fruits frais et les bougainvilliers égaient la nature sobre et assèchée. Au coucher du soleil, les plus grands DJs se succèdent derrière les platines et on danse toute la nuit sur les plages de sable fin. Cette “nouvelle Ibiza” révèle en nous une énergie contagieuse, celle qui attire depuis les années soixante de nombreux adeptes de dolce vita. Mykonos mêle bohème et luxe simple, nature et architecture et a des allures de paradis terrestre.

Blanccoco photographe greece 104
Blanccoco photographe greece 68

Quand y aller ?

La période la plus chaude à Mykonos s’étale de juin à septembre. La plupart des vacanciers visitant l’île pour ses plages et sa vie nocturne, les mois de juillet et août sont particulièrement fréquentés. Le meilleur mois pour visiter l’île blanche est juin, lorsque les produits sont très frais et la nature moins sèche.

0f83ad71 e11d 498e 806f c680316cd079

Comment y aller ?

Il est facile d’arriver à Mykonos par les airs ou par la mer. L’aéroport de Mykonos, à 4 km de la ville, est très bien desservi par des avions provenant des grandes villes européennes. Plusieurs lignes de ferry relient Athènes au port de Mykonos: en arrivant en bateau, on est accueilli par les moulins à vent coiffés de chaume, typiques de l’île. Sur place, la meilleure façon de se déplacer est en scooter ou en voiture, pour pouvoir découvrir les criques moins fréquentées.

Blanccoco photographe greece 142

Expériences

Jason blackeye 250858

Dîner sous les ailes d’un moulin

Plongez dans l’univers culinaire de l’île dans un décor atypique. Dans les collines qui surplombent Chora, la table est dressée dans le jardin d’un moulin. Piochez dans les plats typiques de l’île préparés par un chef local: seiches farcies, saucisses Louza Loukaniko, fromage Kopanisti... tous accompagnés de vin retsina. Dînez au rythme des danses balaristos, rythmées par un orchestre de violons et de bouzoukis; avant de vous lancer à la suite des danseurs.

Lizaveta yafimava 233288

Explorer Rhénia et Délos en catamaran

Embarquez à bord d’un catamaran et partez à la découverte des îles de Rhénia et Délos. Plongez dans les eaux claires qui entourent Rhenia et faites halte dans une crique perdue pour un déjeuner préparé par un chef à bord. Puis mettez les voiles vers l’île archéologique de Delos et suivez notre guide à travers les légendes de la cité antique.

Nos adresses

Nikolas taverna

Taverne familiale

Nikolas taverna, sur la plage d’Agia Anna, est le lieu parfait pour déjeuner les pieds dans le sable. Ce restaurant familial (le dernier de l’île), bien établi depuis 1967, fait la part belle aux produits de la mer. L’atmosphère est détendue, la cuisine traditionnelle et authentique. Les produits frais viennent directement de la ferme familiale. On commande le “sar”, poisson local agrémenté de jus de citron et d’huile d’olive.

Agia Anna, Paraga 84600

Spilia

Le pittoresque

Ce restaurant unique est niché dans une grotte de la plage d’Agia Anna, suspendu au-dessus de l’eau. “Spilia” en grec signifie justement “grotte”. Dans une ambiance très romantique, un service chaleureux et un menu rempli de recettes locales et de fruits de mer. Il ne faut pas quitter l’île sans avoir goûté ses oursins et ses pâtes au homard.

Agia Anna, Paraga 84600

Kiki’s

Le luxe simple

Kiki’s est une institution locale qui fait dans la plus grande simplicité: côtes de porc, poulpe, mezze végétarien. Le décor est aussi simple que le menu. Sa terrasse, ombragée par les arbres et la pergola, surplombe la sublime plage d’Agios Sostis. Kiki’s est l’escale parfaite après une plongée dans les eaux turquoises; par contre, le meilleur déjeuner de l’île se mérite et il faut s’armer de patience pour avoir une table.

Agios Sostis, 84600

Scorpios

Beach club hédoniste

Les hédonistes adoreront l’ambiance bohème du Scorpios, situé dans une péninsule semi-privée. On y déguste des cocktails frais servis sous les paillotes en bambou de la terrasse. De nombreux DJ de renom se succèdent aux platines. Il n’y a pas de meilleur spot pour admirer l’étendue de la mer Egée, dans un décor en harmonie totale avec son environnement.

Paraga, Mykonos 84600

Astra

Bar mythique

Un des bars les plus mythiques et glamours de Grèce, l’Astra semble exister depuis toujours. Son nom veut dire “étoile”, un clin d’œil à sa clientèle souvent célèbre. On y va pour voir et être vu. On est toujours parfaitement accueillis dans son décor intime et plus blanc que blanc installé dans une petite maison cubique. Dès minuit, c’est sur le dance floor que tout se passe. Réservations obligatoires en Août.

Tria Pigadia, Mykonos (ville) 84600

Jackie O’

L’institution nocturne

Institution incontournable en bordure du vieux port, le Jackie O’ est à la fois intimiste et totalement déjanté. On y danse du coucher au lever du soleil, entre le bar couvert et la terrasse qui fait face aux vagues rutilantes. Le bar est célèbre pour ses cocktails colorés et ses spectacles de drag queen toujours plus inouïs.

Front de mer de Paraportiani, vieux port de Mykonos

Agios Sostis

Plage sauvage

La plus belle plage de Mykonos, sous la côte sauvage, et aussi l’une des plus calmes. On se baigne dans des eaux turquoises, surplombé par une jolie chapelle toute blanche. Elle n’a aucune ombre naturelle et aucun transat, il faut donc venir un peu préparé. La taverne de Kiki’s est parfaite pour un petit creux entre deux baignades. La plage idéale pour ceux en quête de tranquillité.

Provatas, Agios Sostis 84600

Site archéologique de Délos

Excursion culturelle

Après avoir écumé l’île de Mykonos, partez en excursion jusqu’au site archéologique de l’île de Délos. On déambule entre les vestiges de cet ancien centre religieux et commercial rayonnant, comme dans un véritable musée à ciel ouvert. L’esprit d’Apollon, qui serait né sur ce rocher des Cyclades, règne sur ces ruines spectaculaires. On l’atteint après un voyage d’une trentaine de minutes, des départs quotidiens sont assurés du port de Mykonos.

Ile de Délos

L'Eglise de Paraportiani

Chef d’oeuvre d’architecture

On trouve l’église blanche comme neige de Paraportiani dans le quartier Kastro, à Chora. Elle est l’un des monuments les plus captivants des Cyclades. Datant du XVIème siècle, elle a été rénovée à plusieurs reprises au fil des siècles. Il faut revenir admirer son élégance de carte postale à différentes heures de la journée, pour la voir se métamorphoser avec la lumière.

Kastro-Paralia, Mykonos (ville) 84600