Dolce vita à l’amalfitaine

Vanessa Boz
2018 05 17

L'histoire

2018 05 17

Le Vésuve fier et imposant, une large baie qui s’étire jusqu’à Capri et le littoral amalfitain à l’horizon: rien n’égale un atterrissage à l’aéroport de Naples. Dans le monde entier, Italie rime avec rouge, passion, dolce vita et pasta. Pourtant, la côte qui mène à Amalfi donne à cette image une douceur toute particulière, avec ses longues routes exposées au vent et son horizon bleu tendre. Il y a tant de lieux incontournables dans la région qu’il est difficile de choisir un point d’ancrage. Capri, assez proche de Naples, peut se visiter en une journée mais cela ne rendrait pas justice à cette île ravissante. En longeant la côte vers le sud, on trouve d’abord Sorrento et ses clubs de plage très chics aux airs de décor de cinéma. Puis apparaît Positano, une véritable carte postale avec ses maisons blanches parsemées sur les collines. Enfin, il y a Amalfi. Plus vaste, avec son port de plaisance et ses imposantes maisons de maître. Plus haut, la discrète Ravello surplombe fièrement les falaises.

La Côte Amalfitaine regorge de lieux gourmands, qui font le bonheur des épicuriens. Dans les petites trattorias cachées au cœur des villages comme dans les adresses élégantes de Positano et Capri, les “mamas” et “papas” derrière les fourneaux n’ont qu’à tendre le bras pour cueillir les produits les plus frais de tout le pays. Huile d’olive de première pression, citrons bio et brillants, tomates juteuses et burrata fondante, du petit-déjeuner au souper, le repas est une fête. La mer contribue elle-aussi aux plaisirs de la table, que vous aimiez votre poisson séché, en carpaccio ou mariné avec olives et câpres.

La multitude de criques transforme le farniente en un art à part entière pour les adeptes de bains de soleil. C’est en cabotant de plages en îlots avec un skipper qu’on réalise toute la beauté de ce littoral si photogénique. Les petites plages de galets rappellent avec douceur les falaises calcaires vertigineuses qui les surplombent. Dans le soleil de midi, on est ébloui par le contraste entre le bleu profond de la mer et la blancheur éclatante de la côte.

Pour les amoureux de culture, les festivals se bousculent au printemps et en été, avec en point d’orgue le fameux festival musical de Ravello. Sous le regard bienveillant d’Apollon, la petite ville perchée au-dessus de Positano semble fusionner toute entière avec le ciel et la musique.

Dans une région si prisée, il est remarquable de trouver tant de charme tranquille et discret. Prenez Capri, le haut-lieu du luxe. Elle a tout vu, depuis Jackie Kennedy jusqu’aux visiteurs d’un jour débarquant de Naples. Pourtant, au-delà du petit port animé, en grimpant vers Anacapri, on redécouvre les plaisirs simples de l’île. Des effluves d’orangers et de pins, un cordonnier qui offre ses services, assis sur un tabouret devant la vitrine de sa boutique. Une veuve tout en noir qui met des draps à sécher au soleil. Une escapade dans les forêts alentours donne une toute nouvelle perspective et une vue imprenable sur la mer au bleu profond.

En vérité, la côte amalfitaine a bien plus d’un visage, et il est impossible de les découvrir en quelques jours. Se laisser aller à la dolce vita est la meilleure façon d’apprécier ce trésor offert par les dieux romains.

2018 02 19
2018 02 16

Quand y aller ?

Bien sûr, on pourrait dire que l’été est la meilleure période pour lézarder en bord de mer. Mais la région est parfaite toute l’année, le bleu du ciel fusionnant en permanence avec les couleurs changeantes de la mer. S’il fallait vraiment choisir, mai, juin et septembre seraient nos périodes préférées.

2018 05 17

Comment y aller ?

Pour rejoindre la Côte Amalfitaine, la meilleure solution est de passer par Naples, en arrivant en train depuis Rome ou en atterrissant tout près du Vésuve. Réservez un siège côté fenêtre pour ne rien rater de l’arrivée spectaculaire.

Bien sûr, une virée en voiture le long de la côte entre Sorrento et Amalfi est incontournable. Optez pour la version chic, au volant d’une Alfa Roméo rouge décapotable, cheveux aux vents et lunettes de soleil sur le nez.

A Capri, les taxis locaux (plutôt onéreux) et les petites navettes sont parfaits pour se balader entre Capri et Anacapri.

2018 05 17

Expériences

2018 05 14

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le limoncello

C’est sur la côte Amalfitaine, cette toute petite portion de littoral, que l’on trouve les meilleurs limoncellos du monde. Visiter le jardin d’Ana à Sorrento est une invitation à utiliser chacun de nos sens. La palette jaune et orange des agrumes parsème tout le jardin, l’odeur suave des fleurs flotte dans l’air, le goût tranchant de la glace au limoncello rafraîchit les papilles. Ana partage sa passion et son savoir avec générosité et on repart avec le sentiment d’avoir découvert un art à part entière dans la fabrication du limoncello.

2018 05 14

Dans la cuisine de Mamma Agata

Bien manger en Italie est monnaie courante mais les secrets culinaires se transmettent de génération en génération. Alors que faire lorsqu’on n’a pas la chance d’avoir des antécédents italiens? On s’inscrit à un cours de cuisine chez Mamma Agata. La mamma de toutes les mammas, elle a gâté de ses plats Elizabeth Taylor et Jacqueline Kennedy, mais ses recettes sont restées aussi simples que délicieuses. Ses fourneaux font face au bleu magistral de la Côte Amalfitaine, perchés tout en haut de Ravello. On finit le cours en dégustant ce qu’on a préparé, le tout arrosé d’un petit verre de limoncello fabriqué par la mamma elle-même.

2018 05 14

La Côte Amalfitaine, face cachée

Le littoral de Capri et Amalfi déborde de joyaux cachés, de criques minuscules pour baignades en solitaire et de restaurants de poissons merveilleux accessibles uniquement par la mer. Gabriella est une locale passionnée qui s’est donné pour mission de concevoir et partager ses propres itinéraires, en bateau ou à pieds, et de faire découvrir ces lieux bien loin des chemins touristiques. Après-midi de pêche sur l’un de ses bateaux ou déjeuner particulier dans un endroit aussi beau que préservé: passer l’après-midi en compagnie de Gabriella nous rappelle que le frisson de la découverte se trouve autant dans le voyage que dans la destination.

Nos adresses

Da Adolfo

Déjeuner local (et chic)

Débarquez avec style chez Da Adolfo à bord de son bateau privé qui part du port de Positano. Pas d’inquiétude si vous le ratez, vous pouvez aussi le rejoindre en taxi bateau. Ou en nageant d’ailleurs, car ce charmant restaurant est bien caché sur la 5ème baie de Positano. Les habitués savent qu’ici, il faut réserver sa table à l’avance. Pieds dans le sable, tables communes conviviales et vin maison qui coule à flots, Adolfo (ou plutôt ses enfants car il nous a malheureusement quitté il y a quelques années) sert le poisson le plus frais et le plus typique qu’on puisse trouver sur cette partie de la côte;

5ème baie de Positano

Il Riccio

Un beach club pas comme les autres

Eaux bleues qui miroitent, chaises longues blanches éclatantes et serviettes de bain turquoise: cette plage est le chic à l’état pur. Il Riccio est le “beach club” privé du Palace Hôtel de Capri. La bonne nouvelle, c’est que le restaurant est un véritable bijou et que si vous y réservez une table, vous pouvez rester ici toute la journée. Riccio signifie “oursins” en italien et c’est l’une des spécialités de ce restaurant fantastique. Il y aussi beaucoup d’autres plats à essayer, qui s’inspirent le plus souvent de la pêche du jour. Il Riccio est un de ces endroits où on oublie simplement le temps.

Sur la côte de Capri

Trattoria Da Cumpa Cosimo

Chez La Mama

Mama Netta supervise la cuisine, son mari vous accueille à la porte et ses enfants tout sourire s’occupent de la salle. La Trattoria Da Cumpa Cosimo, c’est l’affaire familiale par excellence. Sur ses 300 ans d’existence, ce restaurant a passé 75 ans dans les mains de la famille. Et cela fait plus de 60 ans que Netta y prépare ses bons petits plats. Au menu, plats typiques de Ravello ou “pasta” de la maison qui changent quotidiennement, couronnés par des glaces maison ou un cheesecake incomparable. Désuet, juste comme on aime.

Via Roma, 44, 84010 Ravello

The Quisi Bar

Un Bellini en terrasse

On vient ici pour se rafraîchir après une longue journée en mer, et pour regarder passer les gens, avec à la main, l’un des meilleurs Bellini que vous goûterez jamais. Pour couronner le tout, un serveur, “old-school” en smoking viendra vous servir un festin d’”aperitivi”. A quoi bon résister ? Le Quisi Bar est the place to be quand le soir arrive sur Capri. Mais on y va aussi pour son petit-déjeuner en terrasse dont la réputation n’est plus à faire…

Grand Hotel Quisina, Via Camerelle, 2, 80073 Capri

The Lobster and Martini Bar

Cocktail au coucher de soleil à Ravello

Autrefois demeure aristocratique dont les origines remontent jusqu’au 12ème siècle, le luxueux hôtel Avino surplombe l’un de ces vues magiques qui ont fait la réputation de Ravello. Le maître des lieux, barman mixologiste, réinvente le Martini en mariant fines herbes et fruits de saison et réalise aussi avec brio les cocktails les plus classiques. L’hôtel déroule une impressionnante collection d’œuvres d’art, qui commence dès le lobby.

Palazzo Avino Hotel, Via S. Giovanni del Toro, 28, 84010 Ravello

Pasticceria Pansa

Pour prendre le pouls d’Amalfi

Accolée à l’imposante église d’Amalfi, la Pâtisserie Pansa est l’endroit idéal pour s’imprégner de l’ambiance de la ville mythique. Les nappes blanches amidonnées et les serveurs en smoking donnent le ton et l’animation de la “piazza” fait office de mélodie. Commandez un verre de Prosecco bien frais et accompagnez-le d’une petite douceur, parfumée avec les citrons frais de la ferme du propriétaire.

Via Duca Mansone, 40, 84011 Amalfi

Mont Solaro

Au plus près des dieux

Vous pouvez grimper à pied au sommet du Mont Solaro – point culminant de l’île de Capri – ou prendre un télésiège. Choisissez la deuxième option, juste pour le plaisir. Inauguré dans les années 60 au cœur d’Anacapri, le télésiège prend son départ tout près de la Villa San Michele, qui mérite d’ailleurs elle aussi le détour. L'ascension vous emporte au-dessus d’un panorama à couper le souffle sur une Méditerranée infinie et l’espace de quelques instants, on aurait presque l’impression de monter vers les Dieux.

Anacapri

Safari

Sandales faites mains

Cette boutique minuscule, juste au dessus de la plus grande plage de Positano, vend des sandales confectionnées à la main qui résistent à l’épreuve du temps. Modèles basiques (tongs classiques ou ajourées) ou versions à perles plus sophistiquées, vous pourrez même repartir avec un paire personnalisée en les commandant un peu à l’avance.

Positano

Festival de musique de Ravello

Musique classique sous les étoiles

Le festival de Ravello est l’un des plus anciens festivals italiens, et l’un des plus renommés. C’est lui qui a donné à cette charmante ville haut-perchée au-dessus de la mer son surnom de “Cité de la musique”. La grande pianiste Martha Argerich et l’artiste contemporain Francesco Clemente ne sont que deux des prestigieux invités qui sont apparus à son programme ces dernières années. Le festival est l’un des meilleurs moments pour prévoir un voyage dans la région.

Ravello