Chamonix, le cœur de la montagne

Maïder Oyarzabal

L'histoire

Chamonix est une ville à double visage. A l'image des faces Nord et glacées du Massif, elle a parfois des airs de beauté froide. Mais il suffit de côtoyer ses habitants et son bonheur de vivre pour en découvrir les faces Sud et chaleureuses.

Un voyage à Chamonix signifie forcément mettre le pied dans l'univers fascinant de la haute montagne. Expériences scientifiques, exploits et légendes, on est ici au cœur de l'histoire de la montagne et surtout de l'alpinisme.

Les rues de la ville bruissent sans cesse: il y a toujours une course, le retour du ski, un concert live. On entend toutes les langues, on découvre tout type de visages mais tout le monde vient pour la même rencontre et n'a d'yeux que pour lui. Partout, il est là. C'est le Mont Blanc avec ses 4 810 mètres de roche, de neige, de glace et d'aspirations. Une rencontre au sommet qui rassemble des inconnus du monde entier.

A Chamonix, on a pour coutume de dire que « tout ce que le glacier prend, il le rend un jour ». Plutôt associée à des drames, cette phrase peut être vue autrement qu'avec fatalité. Elle peut être source d'espoir pour celui qui relève la tête et garde les cimes en point de mire.

La montagne a forgé les hommes à son image : des silhouettes trapues, des yeux perçants, des visages tannés et des mains aussi expressives qu'un sérac. Le destin du Chamoniard est étroitement lié à celui de la montagne et ses yeux toujours tournés vers l'altitude. Il a fait de la montagne son terrain de jeu mais aussi un espace de partage pour tous : le train du Montenvers, la grotte de glace, ses sentiers balisés ou son téléphérique de l'Aiguille du Midi.

Dans ces décors, le temps s'arrête et le souffle se coupe. On admire le panorama à la guise des nuages : le Glacier des Bossons, le Mont-Blanc, l’Aiguille Verte, les Drus et les Aiguilles de Chamonix. Au-dessus des séracs et des glaciers, les yeux grands ouverts, on apprend à respirer au rythme de ces montagnes de beauté.

Quand on quitte Chamonix, une part de soi reste accrochée aux nuages du Mont Blanc et continue à se promener de sommet en sommet.

Quand y aller ?

Il n'y a pas de mauvaise saison à Chamonix car le décor est toujours magique quelle que soit la période de l'année. Les amoureux de la nature l'apprécient à toute saison mais le choix dépend surtout des envies et du type d'activité pratiquée. Un randonneur préférera l’été pour crapahuter le long des sentiers de randonnée entouré de marmottes et de bouquetins. Les mordus de ski et autres sports de neige préféreront visiter Chamonix l’hiver, sous son grand manteau blanc.

Comment y aller ?

On arrive dans la région directement par les rails via la gare de Chamonix ou par avion en atterrissant à Lyon ou Genève avant de monter dans un train. Genève est l’option la plus rapide et pratique, que l’on rejoigne ensuite Chamonix en voiture ou en train. Les principales excursions se font depuis le centre-ville et tout peut se visiter à pied.

Expériences

Ski extrême

Rejoignez par les airs les couloirs mythiques les plus inaccessibles des Alpes, ceux jalousement gardés par les alpinistes chevronnés. Chargez vos skis à bord d’un hélicoptère et partez vous poser au sommet des glaciers, au milieu des paysages indomptés et grandioses. Élancez-vous le long des crêtes glacées et des combes vertigineuses, à la suite de notre guide de haute montagne. Pour skieurs extrêmes et fanatiques de sensations fortes.

Aventure photo

Partez à la rencontre du Chamonix confidentiel dans les empreintes de raquettes de notre photographe passionnée. Le long des chemins de forêts, elle vous donnera les clés de cette vallée fascinante et vous soufflera toutes ses astuces pour saisir sur négatif l’âme de la montagne qu’elle aime tant.

Dans les secrets houblonnés du Mont-Blanc

Poussez-les portes de la brasserie du Mont-Blanc, mondialement reconnue et plusieurs fois titrée, pour une visite très privée. Des techniques de brassage à la fabrication, la grande bière des glaciers n'aura plus de secret pour vous. Terminez l’exploration en jonglant avec les associations plats-bières pendant un déjeuner sur mesure.

Nos adresses

La Calèche

Parfaitement pittoresque

La Calèche est une institution, presque un musée tant la décoration et l'ambiance y sont spéciales. Du bois partout, des chaussures vintage qui pendent au mur, de vieilles affiches d'alpinisme... la montagne y est au cœur de tout, y compris du menu. Charcuteries savoyardes, diots, crozets et tome des Bauges, il est difficile de faire plus local.

18 Rue du Dr Paccard, 74400 Chamonix-Mont-Blanc

La Remise

Vue inoubliable

Une adresse incontournable dans la vallée de Chamonix avec une vue imbattable sur le Mont-Blanc. Dans un esprit après-ski, on y sert des recettes gastronomiques, avec une influence de cuisine anglaise moderne. Le Chef innove et mature lui-même ses pièces de bœuf « Dry-Aged ». Les week-ends à partir de 15h, on vient pour les « Bol-Food » sur la terrasse chauffée. Coup de cœur pour les bols de tortelloni aux cèpes.

1124 route d'Argentière, 74400 Argentière

Restaurant Albert 1er

Entre France et Italie

Avec ses 2 étoiles au Guide Michelin 2017, le restaurant Albert 1er propose une cuisine fraîche, conviviale et inventive qui se métamorphose au fil des saisons. Son chef Pierre Maillet trouve son inspiration entre le Mont Blanc et le Piémont italien tout proche, et sublime les produits nobles des deux régions: cèpes de pays, truffe blanche d’Alba, serpolet et autres herbes de montagne.

38 route du Bouchet, 74400 Chamonix-Mont-Blanc

Le Soul Food

Ame rétro

La musique est au cœur de ce petit bar plein de personnalité, tenu par deux anciens disquaires. On y prend un verre en regardant un artiste jouer en live. Une adresse originale pour les amateurs de musique et surtout pour les amoureux de soul et de funk.

34 rue des Moulins, 74400 Chamonix-Mont-Blanc

Les Caves

Chic décontracté

Avec sa décoration montagnarde chic, ce joli bar-lounge à vin vaut le détour. Lumières tamisées et salons-cocooning avec peaux de bête, l'ambiance est très cosy. On y vient autant pour siroter un bon verre de vin en tête-à-tête que pour ses soirées clubbing plus animées avec DJ.

80 Rue des Moulins, 74400 Chamonix-Mont-Blanc

Chambre Neuf

Après-ski party

Avec son atmosphère conviviale et polyglotte, Chambre Neuf est l'un des bars les plus animés de Chamonix. Une fois les skis déchaussés, on file prendre une bière Mont-Blanc sur sa terrasse ensoleillée en attendant les concerts live de la soirée. On aime particulièrement son inspiration scandinave dans le décor et dans l'assiette, car il fait aussi restaurant.

272 Avenue Michel Croz, 74400 Chamonix-Mont-Blanc

Couteaux Le Chamoniard

Couteau de pays

Il n’y a pas de randonnée sans un bon couteau. Didier Simon est moniteur de ski en hiver et artisan l'été, et conçoit de beaux couteaux faits maison. Il est possible de lui rendre visite pour assister à l'assemblage final, et repartir parfaitement équipé pour gravir les sommets.

26, descente Joseph-Marie Couttet Les Pélerins, 74400 Chamonix-Mont-Blanc

Le train à crémaillère du Montenvers

Train pour le royaume de glace

C’est le petit train rouge de Chamonix, un train unique au monde qui grimpe en vingt minutes jusqu’au plus long glacier de France. Depuis le site du Montenvers, à plus 1 900 mètres, on fait face au glacier de la Mer de Glace, aux Drus et aux Grandes Jorasses, presque glaçants de beauté. Les plus curieux s’aventureront dans les galeries de la grotte de glace ou partiront en expédition sur le glacier avec leurs crampons.

35 pl de la Mer de Glace, 74400 Chamonix-Mont-Blanc

Aiguille du Midi

Tête dans les nuages et pieds dans le vide

Sans être un alpiniste accompli, on peut pénétrer au cœur de la haute montagne. Il suffit de monter à bord du téléphérique de l'Aiguille du Midi, pour se hisser tout en haut de la montagne, le long d’un kaléidoscope d’images à couper le souffle. Devant le vue à 360° sur toutes les Alpes, on compte les sommets et on observe le défilé des alpinistes qui partent défier les montagnes. La tête dans les nuages, on peut aussi poser le pied dans le vide en se lançant sur « Le pas dans le Vide ». Une boîte vitrée pour avoir séracs, glaciers, et 1 000 mètres de vide à ses pieds.

Téléphérique de l'Aiguille du Midi, 74400 Chamonix-Mont-Blanc