Sous le charme des Alpilles

Vanessa Boz

L'histoire

Est-ce la lumière dorée ou le parfum vif du thym ? Ou peut-être le chant des cigales en fond sonore ? Peu importe car tous nos sens sont en alerte dès la descente du train à Avignon. On est bien en Provence, mais pas dans la Provence des cartes postales avec ses champs de lavande à perte de vue et ses décors romantiques. La région des Alpilles est plus spectaculaire, ou plus mystérieuse peut-être, avec ses lourds rochers qui émaillent le paysage et son romarin sauvage qui pousse un peu partout.

La chaîne de basses montagnes des Alpilles s’étend à une vingtaine de kilomètres au sud d’Avignon, et elle est traversée par des centaines de sentiers et couverte de milliers d’oliviers. Les plaisirs y sont simples : une promenade au marché, un plongeon dans la piscine, une dégustation de vin bio local… La région foisonne de petits villages, tous dotés de leur propre personnalité et d’un je ne sais quoi qui les rend irrésistibles.

Eygalières est peut-être le plus joli. C’est aussi le plus impressionnant, trônant fièrement sur une vaste colline qui domine les plaines. Grimpez jusqu’aux vestiges du vieux village en respirant l’air frais aux senteurs de lavande. Vous comprendrez alors ce qui rend la Provence si rustique et raffinée à la fois. En direction des Baux et de son remarquable château médiéval, Maussane-les-Alpilles et Le Paradou ont un parfum d’antan qui évoque les romans de Marcel Pagnol. C’est ici qu’il faut s’arrêter pour boire un pastis et se fondre parmi les habitants. Et puis, il y a Fontvieille, plus proche d’Arles et des terres sauvages de Camargue, devenue célèbre grâce à Alphonse Daudet et à ses Lettres de mon moulin.

Au cœur de la région, Saint-Rémy-de-Provence s’affiche comme la capitale officieuse des Alpilles. Elle attire artistes et intellectuels depuis des siècles. Les habitants vous montreront avec fierté le lieu de naissance de Nostradamus ou l’endroit où Van Gogh exorcisait ses démons. Aujourd’hui, la ville est la destination de ceux qui cherchent un refuge loin des projecteurs (l’opposé de Saint-Tropez en quelque sorte), un lieu où le maître-mot est la discrétion. Vous vous en rendrez compte le matin en allant chercher votre baguette chez Bergese, avec comme seuls accessoires, des lunettes de soleil et un chapeau de paille. Profitez-en pour ramener quelques Sacristains pour goûter au bord de la piscine. Cette douceur aux amandes, moelleuse et légère, est la spécialité de Saint-Rémy et se mange dans la journée.

En réalité, séjourner dans les Alpilles, c’est surtout se laisser aller à la douceur de vivre. Une escapade dans les collines à l’heure de la lumière dorée, un long déjeuner entre amis avec les produits frais des fermes des environs. Écouter un concert au clair de lune dans les ruines d’Arles ou même terminer ce livre que vous reportiez depuis des mois, un verre de rosé frais à la main, protégé par les hauts cyprès.

Quand y aller ?

Les plaines fertiles qui bordent les Alpilles bouillonnent de vie toute l’année. Toutefois, il vaut mieux éviter les mois de Janvier et Février pendant lesquels le mistral souffle et vous glace jusqu’aux os (notez qu’il souffle aussi pendant le reste de l’année...).

On aime les Alpilles au printemps, quand les amandiers sont en fleur et les randonnées sont douces. On les aime aussi en été, à la saison des festivals internationaux : photographie à Arles, théâtre à Avignon, musique classique à Eygalières… Et aussi en automne quand les vignes fourmillent de vendangeurs et que les menus affichent leurs meilleures plats aux truffes. Enfin, on aime la région lorsque les traditions pittoresques et hautes en couleur s’invitent aux fêtes de fin d’année.

Comment y aller ?

Si vous le pouvez, arrivez à Avignon, soit en TGV depuis Paris (un trajet rapide de 2h30) soit en Eurostar (direct depuis Londres). Le contraste entre la gare contemporaine entièrement blanche et le paysage rocheux alentours est saisissant.
Ceci dit, la région est facilement accessible par les airs : du minuscule aéroport d’Avignon aux compagnies basées à Nîmes, sans oublier les nombreux vols desservant l’aéroport de Marseille, à moins d’une heure de route.

Explorez la région à bord d’une Peugeot 404 décapotable, cheveux au vent sur les routes sinueuses des Alpilles.

Expériences

Flâneries souterraines

Grottes, rivières souterraines et lacs cachés sont les lieux magiques où vous entraîne cette exploration originale de la Provence. Pour les amateurs de sensations fortes et les esprits curieux, il n’y a pas meilleure façon d’échapper à la chaleur estivale.

Châteauneuf-du-Pape, le nouveau Bordeaux

Ce vin plein de surprises est emblématique des rives fertiles du Rhône. De la dégustation à l’assemblage, Guy, maître-sommelier, vous guidera dans les caves médiévales de son domaine.

Apiculteur d’un jour

Tout apprendre du miel auprès d’une famille d’apiculteurs passionnés, installée au cœur des Alpilles depuis cinq générations. Et repartir avec le miel que vous aurez récolté vous-même.

Nos adresses

Pizza Brun

Pizzas très locales

David et Bruno vous accueilleront avec une boutade dès que vous approcherez pour commander votre pizza et vous ferez la queue comme tout le monde, en les regardant s’affairer autour du gigantesque four à bois. Beaucoup traversent les Alpilles pour leurs pizzas aux ingrédients surprenants : truffes, saucisses de taureau, tapenade. Aux beaux jours, vous pouvez vous asseoir à l’une des quelques tables installées sous la guirlande et les platanes. Vous pouvez même essayer de réserver… Qui sait, ce sera peut-être votre jour de chance.

1 Rue Edouard Foscalina, 13520 Maussane-les-Alpilles

Le Chateau des Alpilles

Dîner à deux

C’est la grande dame de Saint-Rémy, un hôtel particulier classique et magnifique aux abords de la ville, tenu par la même famille depuis plusieurs générations. Bien que le château soit d’abord un hôtel, le dîner servi à l’ombre des platanes centenaires est parfaitement romantique. Le menu reste classique, avec escargots et sole meunière; le service un peu old-school se fait en veste noire et nœud-papillon. Mais tout fonctionne merveilleusement bien, et donne l’impression de voyager dans le temps.

Route du Rougadou, 13210 Saint-Rémy-de-Provence

Le Bistro du Paradou

Bistrot gourmet

Vous pourriez facilement négliger ce lieu en roulant depuis les Baux de Provence vers Maussane-les-Alpilles. Pourtant, c’est un véritable bijou, apprécié autant des habitants que des voyageurs. Les soirs d’été, les tables sont dressées sous l’immense platane. Mais l’atmosphère est tout aussi douce à l’intérieur du restaurant, près du bar, où les murs sont couverts de photographies en noir et blanc des célébrités qui ont dîné ici. Menu fixe, linge de table sobre et personnel qui bavarde avec vous en toute décontraction, même après la fermeture. La cuisine est délicieuse sans être prétentieuse.

57 Av. de la Vallée des Baux, 13520 Paradou

Hameau des Baux - Cinéma sous les étoiles

Paradou cinémascope

Le tout nouveau Hameau des Baux au Paradou n’est jamais à court d’idées et on aime leur projection de vieux films sous les étoiles, pendant l’été. Le food-truck installé sur place fournit tout ce dont on a besoin pour une soirée parfaite: un pastis ou un rosé frais, des plats appétissants, une chaise longue, une couverture et une sélection de classiques qu’on est toujours ravi de revoir. Installez-vous, et laissez vous aller au temps des vacances. Et lorsqu’il n’y a pas de projection, vous trouverez peut-être un concert de flamenco ou de jazz dans la cour. Vous pourrez même vous lancer dans une partie de pétanque. Consultez le programme sur leur site internet.

Chemin de Bourgeac, 13520 Paradou

Le bar du Grand-Hotel Nord Pinus

Ambiance et cocktails

Atmosphère, atmosphère… Tout est question d’atmosphère dans cet hôtel légendaire au cœur d’Arles. Banquettes en cuir, œuvres de Peter Lindbergh sur les murs… Le barman crée tous les cocktails que l’on peut imaginer. Une paire de talons hauts ira parfaitement avec cette ambiance chic et mystérieuse. Un mélange de charme désuet et de bohème qui fonctionne aussi bien pour un tête-à-tête que pour une sortie entre amis.

14 Place du Forum, 13200 Arles

Le bar à vin de l'Hôtel de Tourrel

Vin avec vue

Ce lieu est sur toutes les lèvres depuis son ouverture en 2016. Le couple d’allemands à l’origine du projet est tombé amoureux de la Provence il y a quelques années. En rénovant du sol au plafond cet hôtel particulier du XVIIème, ils ont créé un lieu discret et élégant au cœur du village. La boutique et le bar à vins au rez-de-chaussée sont incontournables, et proposent des vins de toute la France dont le propriétaire vous parlera avec passion. Dans le bar, on peut réserver la grande table commune et les tabourets pour un repas et une dégustation entre amis. Vous pouvez aussi choisir une table en tête à tête sur le toit-terrasse et dîner sous le ciel plein d‘étoiles peint par Van Gogh

5 Rue Carnot, 13210 Saint-Rémy-de-Provence

Les Patisseries d’Olivier

Bec sucré

Une autre adresse surprenante dans la zone commerciale un peu banale de Saint-Rémy. Olivier est un chef-pâtissier qui crée des merveilles dans sa minuscule cuisine. Vous le repèrerez grâce à la 2 CV rose et grise garée devant la boutique. Vous le trouverez sûrement en train de pétrir de la pâte à meringues – les meilleures que vous goûterez jamais – ou d’essayer une nouvelle recette de tarte avec ce qu’il a pu trouver au marché. Nos préférés : ses tartes aux légumes sur une pâte feuilletée, mises en scène comme dans un trois étoiles Michelin, et prêtes pour un déjeuner parfait à la maison. Appelez-le la veille sur son portable pour commander (06.24.87.72.86).

7 Av. Albin Gilles, 13210 Saint-Rémy-de-Provence

La Boutique de Jeanne

Lèche-vitrines

Jeanne Bayol est une sorte de légende ici mais vous pourriez ne pas remarquer sa boutique si personne ne vous l’indiquait. Avec son mari Jean-Marie, elle a transformé un entrepôt de périphérie en véritable temple de la maison, du mobilier et de la mode venus du monde entier. Tapis berbères du Maroc, bijoux en or de Jaipur, poteries de la Côte d’Azur et de jolies robes en tissu vintage … Difficile de passer par là sans acheter quelque chose. Vous êtes prévenus.

24 Av. Albin Gilles, 13210 Saint-Rémy-de-Provence

Le marché du vendredi matin à Eygalières

Achat local

Les Alpilles abritent une longue liste de villages ravissants et Eygalières fait partie de nos préférés. Au sommet de la haute colline, son église médiévale accueille de loin les visiteurs. C’est un hameau tranquille tout au long de la journée, excepté le vendredi matin quand les marchands chargés de produits locaux occupent la ville. Vous y trouverez le rosé doux du Domaine de Vallongue, les savons à l’huile d’olive du Moulin de Calanquet et des fromages de chèvre des fermes environnantes. Et quand vous aurez terminé tous vos achats, installez-vous au Café de la Place, commandez un pastis et faites comme si vous aviez toujours vécu ici.

Village d'Eygalieres